30. Le GAMP

Le GAMP

LE GAMP :

Le Groupe d’Action qui dénonce le Manque de Places pour personnes handicapées de grande dépendance (GAMP) défend les droits des personnes atteintes d’un handicap très grave, comme le polyhandicap, l’autisme, le retard mental sévère à profond, les lésions cérébrales acquises, les surhandicaps. Parce qu’elles ont constamment besoin de l’autre pour accomplir tous les actes de la vie quotidienne, même les plus simples, ces personnes sont les plus démunies de notre société.

Après deux ans d’actions visant la sensibilisation des pouvoirs publics à cette grave problématique, quelques avancées, notamment en matière législative, ont été obtenues. L’avancée la plus concrète a été l’attribution au GAMP d’une propriété appartenant à la Régie des Bâtiments de l’Etat fédéral qui sera destinée à l’accueil de personnes handicapées de grande dépendance. Le GAMP étant un mouvement de pression, il a été indispensable de créer une asbl - « Les Briques du GAMP » - pouvant réceptionner les bâtiments.